metallurgie

Publié le 6 Juin 2013

DEMAIN C'EST LE GRAND JOUR !!!

 
Ce matin est arrivé Xavier, l'étudiant de Philippe qui travaille au Japon sur les métallurgies des forgerons Japonais. 
 
Puis est arrivé Jean François Chevrot, l'Archéologue départemental du Cher, qui nous a prêté les soufflets qu'il avait fabriqué il y a quelques années alors qu'il faisait des réductions de minerai de fer avec Philippe pour diffuser la culture des forgerons gaulois du Cher.
 
Nous avons transporté le châssis de soufflets démonté, puis nous l'avons remonté à sa place, derrière le fourneau. Alberto et Perrine ont mis en place la tuyère où le vent des soufflets va pénétrer puis activer le feu du fourneau.
 
L'après-midi a été consacré aux répétitions des saynètes. Philippe a construit le brancard du malade de la fièvre quarte ! Dernières mise au point de mise en scène sous la direction de Magalie et de Mourad. Tous sont prêt à donner le meilleur !
 
À 15h 30 nous nous sommes tous rassemblés autour du fourneau pour faire LA PHOTO ! Puis Philippe à ALLUMÉ LE FOURNEAU pour le monter en température et utilisant des chutes de bois. Demain matin,  il sera chargé en charbon de bois et en minerai. L'Aventure commencera alors.
 
Ce soir, avant de partir, Philippe a rappelé les conditions de sécurité pour le passage aux soufflets, le chargement du charbon de bois et du minerai.
 
Puis il nous a dit combien il était fier de nous et de l'Équipe que nous sommes !
 
DEMAIN SERA UN GRAND JOUR !  Nous vous attendons de pieds ferme !
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin
6 juin

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Juin 2013

C'est le grand jour ! Nous démontons le châssis des soufflets pour préparer son transport et son montage jeudi matin. Philippe a sorti les tuyères cuites pendant la nuit. Il y en a une de cassée. Mais une est parfaites!

 14 heures, monsieur Swanpool est venu avec son tracteur Manitou : nous mettons les élément du fours en place après avoir préparé les joint d'argiles entre les parties ! L'opération est une réussite ! Nous reprenons alors les répétitions sans les costumes. Çà progresse bien ! Les texte sont de mieux en mieux joués par la plupart d'entre nous !

Nous essayons les habits loués pour jouer les saynètes et nous commençons à répéter avec. Nombreuses rigolades ! Le troubadour est en train d'apprendre ses textes. Les "Commères" mettent de l'ambiance !
Les garçons terminent le châssis des soufflets. Cette nuit les tuyères de ventilation du fourneau seront cuites.
4 Juin
4 Juin
4 Juin
4 Juin
4 Juin
4 Juin
4 Juin
4 Juin
4 Juin

Voir les commentaires

Rédigé par Anthony lange

Publié dans #e2c, #élève, #chantier, #paléometallurgie, #philippe andrieux, #saynète, #métallurgie, #mine

Repost0

Publié le 31 Mai 2013

Voici un petit diaporama du tout début du fourneau jusqu’à la fin du fourneau .

Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin
Du début a la fin

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 19 Mai 2013

On a présenté la plaquette et les invitations qui seront postées, à toutes les  personnes pouvant être interressées.

Philippe a expliqué ce qu'était un Obole et un Liard : des petites pièces de peu de valeur.

on a répété les saynètes et on a fait des photos pour la plaquette projet bertrange 

Journée du 17 Mai

Voir les commentaires

Rédigé par E2C

Publié dans #e2c, #bertrange, #cosne, #philippe andrieux, #four, #XVI, #métallurgie

Repost0

Publié le 13 Mai 2013

Une semaine est passée, nous avons découvert le schéma d'un fourneau métallurgique du XVI éme siècle .

Il fonctionne avec deux soufflets que nous manipulerons à la force de nos bras.

Nous partagerons avec le public la mise à feu et le maintien en combustion  du fourneau.

Nous avons appris ce qu'était le triangle de feu et comment était obtenu le charbon de bois.

Ce dernier va servir à chauffer le fourneau, il devra atteindre une température d'environ 1200°, la température va augmenter fortement et être maintenue pendant des heures, jusqu' à briser les liens entre le fer et l'oxygène du minerai.

Les particules de fer vont s'agglomérer et former un amas informe.

 

Nous avons commencé à travailler sur un chant des mineurs. D'abord le répéter pour le mémoriser, puis le scander pour trouver le même rythme que le mouvement des soufflets.

 

Nous sommes presque au point!

1er semaine

Voir les commentaires

Rédigé par Anthony lange

Publié dans #cosne, #e2c, #élève, #philippe andrieux, #cours, #fourneau, #métallurgie, #chanson mine, #moyen age

Repost0

Publié le 4 Mai 2013

Et tire, tire la Mine

Lave, lave la Mine

Creuse, creuse la roche

Trime, trime la pioche

Souffle, souffle le Vent

Rouges sont les évents

Chauffe, chauffe le fourneau

C'est tant pis pour ton dos

 

Oyez, bonnes gens de l'histoire de la mine

Plaignez, plaignez celui qui descend

Tout les jours il creuse à la mine

Tout les jours il va suant

 

Et tire, tire la Mine

Lave, lave la Mine

Creuse, creuse la roche

Trime, trime la pioche

Souffle, souffle le Vent

Rouges sont les évents

Chauffe, chauffe le fourneau

C'est tant pis pour ton dos

 

Voyez, voyez le four ardent

Sentez la sueur du fer

Ecoutez le bruit du vent

Entendez le feu d'enfer

 

Et tire, tire la Mine

Lave, lave la Mine

Creuse, creuse la roche

Trime, trime la pioche

Souffle, souffle le Vent

Rouges sont les évents

Chauffe, chauffe le fourneau

C'est tant pis pour ton dos

 

Plaignez le mineur et sa misère

Plaignez celui qui fait le fer

Nul trésor ou merveille à gagner

Seul ta vie tout le jour à user

 

Et tire, tire la Mine

Lave, lave la Mine

Creuse, creuse la roche

Trime, trime la pioche

Souffle, souffle le Vent

Rouges sont les évents

Chauffe, chauffe le fourneau

C'est tant pis pour ton dos

 

Pire que des gueux voués à l'enfer

Telle est la vie du faiseur de fer

Pire que de pauvres forçats

Trop souvent mineur reste en bas

 

Et tire, tire la Mine

Lave, lave la Mine

Creuse, creuse la roche

Trime, trime la pioche

Souffle, souffle le Vent

Rouges sont les évents

Chauffe, chauffe le fourneau

C'est tant pis pour ton dos

 

Bio Georgius Agricola

 

 

 

 

Peinture de Georgius AGRICOLA

Peinture de Georgius AGRICOLA

Voir les commentaires

Rédigé par Anthony lange

Publié dans #e2c, #élève, #chanson mine, #georgius, #agricola, #georgius agricola, #XVI, #mine, #four, #métallurgie

Repost0